UNE CONFESSION : Je suis accro aux livres de mariages

J’ai une confession à vous faire, maintenant que nous avons fait connaissance… j’ai une dépendance. Ça a commencé à la fin des années 70. Ma substance de choix: les vinyles. Mes « pushers » : Columbia et Sam’s. J’ai commencé doucement, mais je suis devenue accro assez rapidement. J’ai par la suite évolué vers un format plus à la mode, le CD et tout a déboulé. J’en achetais 18-20 à la fois, sans jamais avoir le temps de tous les expérimenter. Puis, je suis devenue accro aux films en VHS. Il fallait que j’en prenne possession, que je les touche, que je les manipule. Même si c’était des films que j’avais déjà vus, j’avais besoin de les avoir à portée de main, juste au cas où j’aurais une soudaine envie de les regarder. Puis, sont apparues les anciennes séries télévisées et ça, c’était quelque chose!  Chacune venait en grande quantité… j’ai encore des répercussions de cette période, 22 cassettes de la série complète de SOAP, dont je ne peux me débarrasser, même après 6 ventes de garage. Puis les VHS ont commencé à disparaitre, à mon grand désespoir. J’étais en manque, j’avais besoin de les remplacer avec autre chose, pour goûter au même plaisir. C’est à ce moment que j’ai découvert les DVD, seulement les films au début, puis, plus intense, les séries télévisées. Ancienne, nouvelles, n’importe, j’avais besoin de les posséder. Étrangement, cette nouvelle dépendance m’a alors complètement libérée de ma vieille dépendance à la télévision. Comme je pouvais en tout temps me payer une débauche de visionnement d’émissions, une à la suite de l’autre, je n’étais plus enchainée à ma télé et à mon VCR.

Et maintenant, j’ai trouvé quelque chose qui me donne autant de satisfaction que tout cela, quelque chose dont j’ai épouvantablement envie, quelque chose qui m’inspire, qui m’allume, une nouvelle dépendance qui me dévore: les LIVRES SUR LES MARIAGES ET LES FLEURS. Il faut absoluement que je les achète, pour pouvoir les tenir entre mes mains, les parcourir et en savourer les couleurs, les idées, la beauté… Ma soeur me dit que je pourrais tout aussi bien les emprunter à la librairie, mais elle ne comprend pas ma compulsion, mon besoin d’avoir ces livres, ici, toujours à ma portée.

Mais pouvez-vous me blâmer? Regardez comme ils sont beaux et dites-moi honnêtement qu’ils n’en valent pas la peine:

Celui-ci est tout simplement  génial, les conseils sont vraiment utiles, les photos sont magnifiques, les idées sont originales et uniques. Un vrai petit bijou. C’est LE livre de référence que vous devez avoir.

La même auteur (elle est vraiment super), remplie de belles photos et encore une fois de super bonnes idées. En plus, il y a une section à la fin qui regroupe les fleurs en thème comme classique, champêtre, etc. Un outil détaillé et des plus utiles.

Toujours Karen Bussen, je suis devenue une fan, parce qu’elle est tout simplement fantastique et qu’elle a un talent fou! Les idées sont fraiches et originales, les photos sont colorées et inspirantes. C’est un incontournable pour tous ceux qui aiment les party avec thèmes.

Un livre qui donne beaucoup de place aux bouquets, mais les arrangements, les centres de tables et les infos sont très intéressantes.

Encore une fois, beaucoup de bouquets, mais avec une multitude de photos et d’idées, de suggestions et de comparaisons, de conseils et de trucs.

Je ne connais pas beaucoup les fleurs, alors j’avais besoin de ce livre, parce qu’il introduit toutes les sortes de fleurs, une à une, avec des exemples d’arrangements qui les mettent en valeur. Un autre incontournable.

Et celui-ci est une découverte, une surprise, un cadeau. Les idées sont superbes, faciles à faire et sans prétention. En plus d’être peu dispendieuses, puisqu’elles sont toutes faites avec des fleurs de soie. Sérieusement, je les aime TOUTES.

Vous voyez comment ces livres sont vitaux pour ce que je veux accomplir, ils m’apportent de l’inspiration, une multitude d’information en plus de la dose de créativité dont j’ai besoin pour bien fonctionner. Oui, j’ai une dépendance, mais cette dépendance en est une qui me rend vivante.

Maintenant que vous savez mon secret, je suis soulagée. Parce que je sais que vous savez, et surtout, je sais que vous comprennez!

And for the ones who would prefer to read me in English, just go to http://francemorencystylist.wordpress.com.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s